Entretien annuel et professionnel

entretien annuel et pro : avantage pour les RH

Aujourd’hui, il est plus qu’évident que le développement d’une entreprise passe forcément par un élément précis: le salarié. Celui-ci doit être en réalité non seulement en phase avec la firme, mais doit disposer des compétences nécessaires pour assurer le succès de celle-ci.

Pour ce faire, l’entreprise doit mettre tout en œuvre pour que l’employé puisse se sentir à l’aise et en confiance. C’est la raison pour laquelle, il doit entreprendre des entretiens professionnels et annuels, qui bénéficieront à la fois à l’entreprise, mais également aux salariés. Tout ceci doit se faire bien sûr, en suivant certaines règles. Découvrez dans cet article, comment procéder pour que cette méthode favorise la gestion des compétences des travailleurs.

Les obligations légales et le formalisme des entretiens annuels et professionnels

Les entretiens professionnels et d'activité rythment la vie de l’employé dans la firme. Il s’agit donc d’un moment essentiel qui permet de faire un point sur la situation professionnelle et les inspirations de celui-ci. Par conséquent, certaines obligations sont d’usage.

Formalisme et obligations légales de l’entretien annuel

L’entretien annuel est également dénommé entretien annuel d’évaluation. Pour sa part, il est principalement tourné vers les résultats opérationnels du salarié et la plus-value qu’il apporte à l’entreprise. Quand bien même il n’y a pas de règles préétablies en ce qui concerne l’organisation, il est toutefois obligatoire de le planifier chaque année. Cela signifie que c’est l’entreprise qui doit mettre en place tout le nécessaire pour que l’entretien se déroule dans les règles. Toutefois, tous les salariés sont concernés par cet entretien, quel que soit le contrat qu’ils ont conclu avec la société.

En ce qui concerne les obligations légales, il n’y en a pas à proprement parler. C’est en réalité une initiative du manager qui doit l’entreprendre en respectant certaines conditions. Mais elle peut être exigée dans une convention collective ou un accord de branche de l’entreprise. Auquel cas l’employeur devra se conformer à ces dispositions.

Par ailleurs, pour mettre en place les entretiens annuels, cela suppose que l’employeur doit informer et consulter le comité social et économique de la firme. Pour finir, il aura l’obligation d’informer le salarié en ce qui concerne les méthodes utilisées pour entreprendre son évaluation lors de l’entretien. En clair, le salarié est expressément et préalablement informé de l’établissement des méthodes et techniques d’évaluation professionnelle. De plus, les résultats qui ont été obtenus devront être confidentiels.

Formalisme et obligations légales de l’entretien professionnel

Il faut savoir que l’entretien professionnel doit être programmé tous les 2 ans dans l’entreprise. Il s’inscrit dans une optique de gérer efficacement les compétences du salarié. C’est la raison pour laquelle, il se tourne principalement sur les attentes professionnelles de celui-ci. Outre cela, l’entretien professionnel est une occasion pour l’entreprise de prendre connaissance de son personnel, mais également de ces désirs.

Aussi, l’entretien professionnel concerne tous les salariés de l’entreprise. Que ces derniers disposent d’un CDI, d’un CDD, d’un emploi à plein-temps ou à temps partiel, ils le sont du moment où ils ont 2 ans d’ancienneté dans l’entreprise. Pour ce qui est des exceptions, elles concernent les salariés mis à la disposition de l’entreprise et ceux qui travaillent en sous-traitance. Les travailleurs intérimaires sont également exclus de ce processus.

En rapport aux obligations légales proprement dites, il faut savoir que l’entretien professionnel est obligatoire dans une entreprise. Cela fait que l’employeur doit le programmer dès qu’il remarque que l’employé a passé 2 ans dans la firme. 2 ans après le premier entretien, il doit le faire également. Par ailleurs, la loi a également prévu un entretien professionnel pour tous les salariés qui reprennent leur fonction après avoir observé une période interruption. Il peut s’agir entre autres de congé maternité, de congé parental, de congé sabbatique ou congé d’adoption.
Aussi faut-il observer que tout entretien à l’obligation de se dérouler dans le temps qui a été consacré à l’exercice des prestations du travailleur.

Les avantages des entretiens annuels et professionnels en entreprise

Eu égard au fait que les entretiens annuels et professionnels ont pour principal objectif d’évaluer les collaborateurs, il y a plusieurs avantages que cela implique, non seulement pour l’entreprise, mais également pour les salariés.

L’établissement des programmes de formation

De façon globale et individuelle, les entretiens annuels et professionnels permettent aux entreprises de déterminer les lacunes des employés quant à leur prestation. En effet, elles ont la possibilité d’optimiser le rendement de l’entreprise au travers des salariés en procédant à ces entretiens. Bien sûr, les programmes de formation qui seront établis viseront non seulement les différents aspects des postes individuels des salariés, mais l’objectif global de l’entreprise. Ceci, afin que les salariés puissent mieux cerner les rouages de leur métier.

Établir une cartographie des compétences

Avec les entretiens annuels et individuels, il est désormais possible pour les entreprises de prendre connaissance des différentes compétences de leurs employés. Bien sûr, il faudrait que ces compétences soient listées. Ceci, afin que l’entreprise soit en mesure de déterminer le poste qui pourrait convenir à un salarié en particulier en fonction de ses compétences.

Planifier des recrutements

Du moment où la cartographie des compétences a été réalisée, l’entreprise pourra clairement voir quels sont ses besoins en termes de ressources humaines. En effectuant donc les promotions, il va de soi que la société sera amenée à recruter un nouveau personnel.

Évaluer les faiblesses

Comme susmentionné, une fois que les entretiens annuels et professionnels auront été entrepris, l’entreprise pour toucher du doigt les faiblesses de son personnel. Cela lui permettrait d’évaluer le manque de compétences clés que nécessite un poste de l’entreprise par exemple.

Établir des plans d’action

Cela va de soi, que si les insuffisances des salariés sont identifiées, l’entreprise devra mettre en place une procédure afin d’y remédier. Cela revient à établir un plan d’action pouvant intervenir au mieux à l’évolution individuelle de l’entreprise. Ce qui aura une incidence positive sur son évolution globale.

Motiver et suivre les salariés

Lorsque les entretiens individuels et professionnels sont réalisés, l’entreprise pourra toucher du doigt les désirs de ses salariés. Elle pourra donc à travers diverses actions augmenter leur motivation, et mieux les suivre afin qu’ils puissent s’améliorer et atteindre leurs objectifs personnels.

La progression du salarié

C’est également l’un des avantages dont pourront profiter les salariés à la suite d’un entretien individuel ou d’un entretien annuel. Lors de ceux-ci, plusieurs aspects sont en effet abordés. Tel est le cas de la promotion du salarié qui peut intervenir dans un temps relativement court. Ce qui lui permettra non seulement d’évoluer dans l’entreprise, mais aussi d’avoir une augmentation de salaire.

Une question concernant la gestion des entretiens annuels et professionels dans votre entreprise ? Demandez une démo et découvrez comment Humatch peut vous aider à construire la meilleure expérience RH pour vos nouveaux collaborateurs avec son application de gestion des entretiens annuels et professionnels.