Faire des extras : Que faut-il savoir ?

urgent extras

Spécificité des contrats d'extras

Dans le domaine de la restauration et de l'hôtellerie, les extras sont courants. Ce sont des personnes qui sont employées pour la réalisation d'une mission sur une durée bien déterminée. Cette durée peut être de quelques heures, quelques jours, quelques semaines et bien plus. Voici les généralités à connaitre sur les extras et leur relation avec les professionnels du domaine.

Quel est le cadre règlementaire pour les extras ?

Les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration ne peuvent avoir recours aux extras que lorsqu'ils ont besoin de staff pour des situations particulières. Il peut s'agir de l'organisation et la gestion d'évènements, le service traiteur pour les cocktails, les mariages, etc. Selon le Code du travail, l'employeur ne peut utiliser un extra pour pourvoir à un poste à temps partiel et encore moins à un poste permanent. La loi impose également qu'un contrat soit conclu entre l'employeur et l'extra avant le début de sa mission.

Quel type de contrat pour les extras ?

Les extras travaillent suivant les clauses d’un contrat. Il s'agit du contrat d'extra, un contrat de travail à durée déterminée, utilisé spécifiquement dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration. Il ne peut être utilisé que pour répondre à des besoins ponctuels et immédiats. Comme mentionné plus haut, il est généralement de courte durée. Le contrat d'extra doit obligatoirement être conclu par écrit et signé aussi bien par l'employeur que par l'extra.

Quel risque pour les extras ?

Dans le contrat d'extra, le travailleur doit exercer son activité pendant une durée déterminée. Cependant, la date exacte de fin du contrat n'est pas connue. Le contrat d'extra possède une durée minimale certes, mais à son expiration, il prolonge jusqu'à la réalisation complète de la mission. De plus, l'extra n'a pas droit à l'indemnité de précarité à la fin du contrat (ce qui est le cas pour un CDD classique).

Quel risque pour les employeurs ?

Les contrats d'extra ne présentent pas de très gros risques pour l'employeur. Mais certaines situations indépendantes de la volonté de l'employeur peuvent se présenter. Il peut arriver que l'extra ne soit pas de bonne moralité ou soit incompétent pour la mission. Cela peut avoir des conséquences fâcheuses sur la prestation globale de l'employeur (exemple d'un mauvais serveur à un dîner de gala). Au delà de ce détail, l'employeur peut également se faire sanctionner :

  • S' il oublie de rédiger l'une des mentions obligatoires du contrat d'extra
  • Si la durée de la mission de l'extra dépasse 60 jours dans le même établissement
  • S'il ne paye pas l'indemnité de fin de contrat à l'extra

Avantage d'une application pour mettre en relation les candidats et les professionnels

Les applications de mise en relation de candidats et professionnels ont l'avantage de simplifier et dynamiser le processus de recrutement. Sur humatch, vous trouverez des logiciels dédiés à cette mise en relation. Sachez néanmoins que ces applications permettent aux candidats de trouver le professionnel idéal. De la même manière, les professionnels peuvent aisément trouver le profil de candidat idéal. Ils facilitent également les problèmes liés aux contrats et surtout les risques qui y sont liés.

Nous contacter : contact@humatch.fr